Le moustique, vecteur de maladies
moustique tigre

La lutte contre le moustique tigre fait partie intégrante de la lutte antivectorielle (LAV). Le moustique Aedes albopictus (communément appelé « moustique tigre ») est un moustique originaire d’Asie. Il est le vecteur de maladies telles que la dengue, le chikungunya ou le zika. En métropole, ce moustique s’est développé rapidement depuis 2004 et est désormais implanté dans 64 départements.
Plus récemment, un autre type de moustique, très répandu, le Culex pipiens, a transmis un autre type de virus, le virus du Nil occidental (ou West Nile Virus)

Du 1er mai 2021 au 13 août 2021, les cas confirmés en métropole

– 115 cas importés de dengue dont 92 en provenance de La Réunion ; 104 cas ont été diagnostiqués dans des départements avec implantation d’Aedes albopictus (moustique tigre)
– 2 cas importés de chikungunya
– Un cas autochtone de dengue a été identifié dans le département du Var le 26/07/2021

Liste des départements touchés

Liste des départements avec implantation documentée d’Aedes albopictus (moustique tigre) au 1er mai 2021 :

Ain, Aisne, Alpes de Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ariège, Aude, Aveyron, Bas-Rhin, Bouches du Rhône, Cantal, Charente, Charente Maritime, Cher, Corrèze, Corse du Sud, Côte d’Or, Deux-Sèvres, Dordogne, Doubs, Drôme, Essonne, Gard, Gers, Gironde, Haute-Corse, Haute-Garonne, Hautes-Alpes, Hautes-Pyrénées, Haute-Savoie, Haut-Rhin, Hauts-de-Seine, Haute-Vienne, Hérault, Indre, Indre-et-loire, Isère, Jura, Landes, Loire, Loire Atlantique, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Mayenne, Nièvre, Paris, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Saône-et-Loire, Savoie, Seine-et-Marne, Seine-St-Denis, Tarn, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne, Var, Vaucluse, Vendée, Vienne, Yvelines.

Le moustique tigre est essentiellement urbain. Son caractère anthropophile (qui aime les lieux habités par l’homme) explique qu’une fois installé dans une commune ou un département, il est pratiquement impossible de s’en débarrasser. Les départements dans lesquels le moustique tigre est implanté et actif, sont répartis en 2 catégories, les départements faiblement colonisés si moins de 40 % des communes du département sont colonisées, les départements fortement colonisés si au moins 40 % des communes du département sont colonisées.

Source : Santé Publique France (SFP)

« 80 % des foyers des moustiques-tigres sont présents dans les jardins de particulier » selon l’ARS de PACA. 64 départements touchés en France, avec une progression fulgurante quand on sait que la métropole ne comptait aucun spécimen, il y a encore 16 ans. En 2021,  l’ensemble du littoral méditerranéen a été classé en vigilance rouge par le site Vigilance Moustiques. Une appellation qui désigne les départements où le moustique-tigre est implanté et actif, avec plus de 40% des communes colonisées. Ce moustique est principalement pointé du doigt car il peut transmettre des maladies comme la dengue, le zika ou encore le chikungunya.

Source : France 3 PACA